DOSSIER

Contractuels hospitaliers

On recense dans les établissements publics de santé plus de 160 000 agents non titulaires, soit environ 16 % des personnels non médicaux. Le régime des agents contractuels hospitaliers a été récemment consolidé vers un « quasi statut » et bénéficie de particularités aux différents stades de la gestion du contrat. 

Le rapport CAP 22

Annoncé par le gouvernement depuis le 13 octobre 2017 et attendu depuis plusieurs mois, le rapport du comité action publique 2022 - appelé aussi « CAP 22 » - a finalement été dévoilé au mois de juillet 2018. Fruit d'un travail de plusieurs mois, ce rapport égrène une série de propositions parfois radicales en vue d'une refondation du service public voire d'un changement de modèle.
L'application des préconisations de ce rapport aurait des conséquences très importantes sur les établissements publics de santé et l'ensemble des personnels qui y travaillent. Nous allons voir pourquoi.
 (...)

Lire la suite

Transformation d'un CDD en CDI : Modalités de calcul de la durée de services publics  

Pour apprécier le droit d'un agent à bénéficier du dispositif de transformation de son CDD en CDI à l'occasion du renouvellement de son contrat sur le fondement de l'article 9 de la loi du 9 janvier 1986, il convient de calculer la durée de services publics accomplis par l'intéressé. Seul un agent justifiant d'une durée de six années de services publics peut prétendre à un tel renouvellement. Mais comment concrètement calculer cette durée de services ?

CAA Douai 4 juin 2018, CHI Caux Vallée de Seine, req n°17DA00782
" 3. En vertu de l'article 9 de la loi du 9 janvier 1986 portant dispositi (...)

Lire la suite

Non renouvellement d'un contrat : absence de discrimination

La démonstration d'une discrimination n'est pas chose aisée, malgré l'aménagement de la charge de la preuve prévue en la matière. Dès lors que l'administration peut établir que la décision repose sur des éléments objectifs étrangers à toute discrimination, le moyen sera écarté. L'arrêt commenté l'illustre à propos du non-renouvellement du contrat d'une aide-soignante qui sollicitait une reprise sous un mi-temps thérapeutique.

CAA NANCY 5 juin 2018, Mme C, req. n°16NC02639
" 6. Considérant que, pour justifier la décision de ne pas renouveler le contrat de Mme C...au-delà du 30 juin 2015, l (...)

Lire la suite

Refus d'un praticien contractuel, employé en CDD, de se porter candidat à un emploi de praticien hospitalier similaire ou équivalent déclaré vacant  

Le refus d'un praticien hospitalier contractuel de se porter candidat à un emploi titulaire est assimilable à un refus de contrat à durée indéterminée et le prive du droit à une indemnité de précarité.


CE 22 Février 2018 REQ. N°409251
2. Considérant qu'aux termes du premier alinéa de l'article L. 1243-8 du code du travail, rendu applicable aux praticiens contractuels par l'article R. 6152-418 du code de la santé publique : " Lorsque, à l'issue d'un contrat de travail à durée déterminée, les relations contractuelles de travail ne se poursuivent pas par un contrat à durée indéterminée, le (...)

Lire la suite

Abandon de poste et radiation de l'agent contractuel

Si l'agent ne prend pas ses fonctions malgré la mise en demeure, il est réputé avoir voulu rompre le lien avec le service et s'expose à une radiation, sauf circonstances particulières interprétées strictement par la jurisprudence.

CAA Lyon, 20 février 2018, n°16LY01178
" 1. Considérant que Mme B..., employée en contrat à durée indéterminée en qualité de psychologue à temps non complet par le centre hospitalier Le Valmont, a été licenciée à compter du 1er mars 2013 au motif de la suppression de son poste ; qu'après le retrait de cette décision de licenciement le 23 mai 2013, elle a été réin (...)

Lire la suite

Les commission consultatives paritaires des contractuels

L'arrêté du 8 janvier 2018 relatif aux commissions consultatives paritaires (CCP) compétentes à l'égard des agents contractuels de la fonction publique hospitalière définit les règles relatives à la création et au fonctionnement des CCP. Il est issu de l'article 5 du décret n° 2015-1434 du 5 novembre 2015. Ce décret a inséré un article 2-1 dans le décret n° 91-155 du 6 février 1991 relatif aux agents contractuels de la fonction publique hospitalière.

Il s'agit ici du troisième dispositif relatif aux CCP. En effet, pour la fonction publique de l'Etat, celles-ci sont régies par l'article 1-2  (...)

Lire la suite

L'emploi contractuel dans la fonction publique hospitalière

Le recours aux contractuels divise. Synonyme de précarisation de l'emploi pour les organisations syndicales, le recrutement d'agents non titulaires est perçu par certains décideurs publics comme favorisant une gestion des ressources humaines souple et performante. Ce sujet a fait l'objet d'une conférence lors des Rencontres RH de la santé1, le 5 octobre 2017. Les personnels contractuels représentent, en 2015, 21,7% des effectifs dans l'ensemble des administrations publiques, soit quelque 1 280 000 agents. Fin 2015, le nombre de contractuels est de 205 280 personnes dans la fonction publique ho (...)

Lire la suite

Rémunération des agents contractuels : gare à la sanction !

La Chambre Régionale des Comptes de Bretagne par son jugement prononcé le 23 octobre 2017 (N° 2017-0016) a enjoint le comptable du CHRU de Rennes à rembourser des sommes conséquentes du fait du versement injustifié de certaines primes à des agents contractuels. C'est pourquoi un point sur la règlementation en vigueur s'impose.


Ce que dit le décret
Il convient de se reporter au décret n° 91-155 du 6 février 1991 relatif aux dispositions générales applicables aux agents contractuels des établissements relevant de la fonction publique hospitalière :
 (...)

Lire la suite

L'agent public contractuel investi d'une fonction représentative et licencié sans l’autorisation préalable de l’inspecteur du travail dispose d’un droit à réparation du préjudice lié à la méconnaissance de son statut protecteur

Par un arrêt du 05 juillet 2017, le Conseil d'Etat censure un arrêt de la Cour administrative d'appel de Marseille aux termes duquel ladite juridiction avait rejeter la demande indemnitaire d'un masseur kinésithérapeute, membre du CHSCT, tendant à être réparé du préjudice né de son licenciement irrégulier ensuite de l'absence d'autorisation préalable de l'inspecteur du travail.

CE 05 juillet 2017 n°395350
L'article L.2411-13 du code du travail dispose que le licenciement d'un représentant du personnel au comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail ne peut intervenir qu'après (...)

Lire la suite

Date d'intervention du licenciement d'un agent contractuel & droit à congés annuels restant a courir

Il n'est pas obligatoire que l'agent contractuel ait épuisé ses droits à congés annuels à la date à laquelle son licenciement intervient : le licenciement intervenant avant que l'agent contractuel ait bénéficié de tous ses congés est légal mais il ouvre alors droit à une indemnité compensatrice de congés annuels (sauf en cas de licenciement pour motif disciplinaire).

CE, 15 mars 2017, n°390757
" 1. Considérant qu'il ressort des pièces du dossier soumis aux juges du fond que, par une décision du 7 juin 2012, le directeur du centre hospitalier régional d'Orléans a procédé au licenciement dan (...)

Lire la suite

La relation de l'agent public au droit privé du travail dans les établissements de la Fonction Publique Hospitalière

Prestataires de services de nature particulière, les établissements de la F.P.H emploient un personnel nombreux(1), notamment du fait de l'indispensable continuité de leurs activités.
Ces personnels relèvent principalement du droit public, soit par détermination de la loi(2) en ce qui concerne les fonctionnaires, soit par décision du juge(3) en ce qui concerne les agents non-statutaires.
Cependant, quelques catégories de salariés de ces établissements sont régies par le code du travail, par qualification légale des contrats dont il s'agit, ou par décision du juge des conflits : Salariés e (...)

Lire la suite

Vers un « droit du maintien au travail » pour les agents contractuels de la F.P.H?

Le décret n° 2015-1434 du 5 novembre 2015 a introduit une importante réforme des dispositions applicables aux agents publics contractuels des établissements relevant de la F.P.H. Il fixe de nouvelles règles de gestion de ces personnels dont il renforce les droits.
Les effectifs concernés donnent toute la mesure de cette rénovation réglementaire : Fin 2013, la F.P.H comptait 198 708 agents contractuels (hors bénéficiaires des contrats aidés, et hors médecins sous contrats) qui, parmi les effectifs globaux, représentaient respectivement, 17,5% dans les Hôpitaux, 29,5% dans les EHPAD et 38,6% da (...)

Lire la suite

Et le décret du 5 novembre 2015 créa des procédures plus complexes pour les contractuels que pour les titulaires…

Le décret n° 2015-1434 du 5 novembre 2015 portant diverses dispositions relatives aux agents non titulaires de la fonction publique hospitalière est venu apporter son lot de modifications à la réglementation applicable. En modifiant le " quasi " statut particulier des contractuels qu'est le décret du 6 février 19911, il a surtout sanctuarisé les emplois dits " permanents " en complexifiant les procédures de licenciement.
La particularité de ces nouvelles procédures est qu'elles seront effectives lorsque les procédures consultatives paritaires seront mises en place. En effet, sur le modèle des (...)

Lire la suite

Régularisation en cas de recrutement irrégulier d'un agent contractuel de droit public

En cas de recrutement d'un agent dans des conditions irrégulières, l'autorité hiérarchique ne peut prononcer le licenciement de cet agent qu'après lui avoir proposé, selon des modalités spécifiques, une régularisation de sa situation.

CAA Marseille, 15 octobre 2015, n°14MA02100
" 7. Considérant que, sauf s'il présente un caractère fictif ou frauduleux, le contrat de recrutement d'un agent contractuel de droit public crée des droits au profit de celui-ci ; que, lorsque le contrat est entaché d'une irrégularité, notamment parce qu'il méconnaît une disposition législative ou réglementaire app (...)

Lire la suite

Réforme du statut des agents contractuels non titulaires au sein de la fonction publique hospitalière : volonté de rendre permanent un statut par essence temporaire ?

Au sein de la fonction publique, il est un principe selon lequel l'ensemble des postes et des emplois budgétés ont vocation à être pourvu par des agents fonctionnaires titulaires.
Malgré tout, des dérogations existent et la masse des agents contractuels non titulaires n'a cessé de grossir ces dernières années.
Au 31 mai dernier, la FPH ne dénombrait que 3 606 mises en stage et 1 413 titularisations, loin des 45 000 agents éligibles annoncés par la DGOS à la publication de la loi du 12 mars 2012 relative à l'accès à l'emploi titulaire et à l'amélioration des conditions d'emploi des contractue (...)

Lire la suite

La révision du décret du 6 février 1991 relatif aux agents contractuels

Avec la publication du décret n°2015-1434 du 5 novembre 20151, le décret du 6 février 1991 relatif aux agents contractuels de la fonction publique hospitalière2 connait une nouvelle modification, la précédente révision significative datant du 6 janvier 2010. Le régime des agents contractuels hospitaliers bénéficie de précisions aux différents stades de la gestion du contrat, que ce soit dans son élaboration, son exécution ou sa cessation.

L'élaboration du contrat
Les modifications principales apportées par le décret de novembre 2015 concernent le contenu du contrat, la période d'essai, les (...)

Lire la suite