Revue de gestion du personnel médical et hospitalier des établissements de santé

GESTION DES CARRIÈRES

Les dispositifs de contrôle des arrêts maladie dans la fonction publique hospitalière

 

Experte RH pour GH3

L'article 115 de la loi de finances pour 20181 instaure un jour de carence pour les agents titulaires et stagiaires de la fonction publique en congé maladie à compter du 1er janvier 2018,
" Les agents publics civils (...) en congé de maladie pour lesquels l'indemnisation de ce congé n'est pas assurée par un régime obligatoire de sécurité sociale (...) ne bénéficient du maintien de leur traitement ou de leur rémunération, ou du versement de prestations en espèces par l'employeur qu'à compter du deuxième jour de ce congé. "

 (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

Articles liés

Reconnaissance de l'imputabilité au service d'un accident ou d'une maladie

La question de la reconnaissance de l'imputabilité au service d'un accident ou d'une maladie est toujours une question délicate. Il en va a fortiori ainsi lorsque la pathologie déclarée est une pathologie dépressive réactionnelle. Le juge prend en considération le contexte global de l'affaire et les antécédents médicaux de l'agent.


CE 1er octobre 2014, Mme B / Centre Hospitalier de Bigorre, req. n°365504
"3. Considérant que, pour obtenir le bénéfice de ces dispositions, Mme B...invoquait un avis du 29 mars 2011 de la commission de réforme reconnaissant l'imputabilité de son état à ses c (...)

Lire la suite

Veille réglementaire - Mai 2013

ARRET MALADIE
Comment lutter contre l'absentéisme après l'abrogation de la journée de carence non indemnisé pour les fonctionnaires en cas d'arrêt maladie ? Projet à suivre...
Telle est la question d'un parlementaire posée au ministre de la fonction publique (Réponse ministérielle n° 20974, JOANQ 9 avril 2013, p. 3950). Ce dernier tient d'abord à rappeler l'impact mineur du jour de carence sur l'absentéisme puisque la proportion d'agents en arrêt court est passée de 0,8 % à 0,7 % dans la fonction publique hospitalière. Néanmoins, des mesures à venir sont annoncées en particulier dans un souc (...)

Lire la suite

DE L'ETENDUE DU REGIME PROTECTEUR DU MI-TEMPS THERAPEUTIQUE

Pour la première fois, à notre connaissance, la haute juridiction s'est penchée sur le montant du traitement d'un agent exerçant ses fonctions à mi-temps et placé en mi-temps thérapeutique. En interprétant strictement les dispositions légales en vigueur, le Conseil d'Etat a créé une petite révolution qui devrait en outre se ressentir au-delà des frontières de la fonction publique hospitalière, au sein des deux autres fonctions publiques.


CE, 12 mars 2012, n°340829
" Considérant qu'aux termes de l'article 41-1 de la loi du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fon (...)

Lire la suite

Newsletter de Santé RH

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site