Parutions

 

Dans le n° 44 - Novembre 2012

Améliorer la coordination des soins : comment faire évoluer les réseaux de santé ?

Environ 700 réseaux de santé cohabitent, formant l'un des principaux dispositifs de coordination pour un coût de 160 millions d'euros. Souhaitant améliorer leur fonctionnement et partant du principe que la coordination tend à être réalisée par les effecteurs de soins, l'idée est de faire évoluer les réseaux vers l'appui aux médecins généralistes et aux équipes de premiers recours, notamment sous les aspects médico-sociaux. Le guide se veut à la fois être un cadrage national sur le sujet mais fournit également une approche opérationnelle avec des fiches de retour d'expériences.

Lire la suite

Dans le n° 44 - Novembre 2012

Atlas de la démographie médicale

Ce document permet de faire le point sur les évolutions du nombre de médecins par catégorie. Stagnation des médecins en activité, hausse des retraités, baisse des généralistes libéraux mais hausse des spécialistes et enfin hausse de l'exercice salarié, en particulier à l'hôpital, sont les principaux enseignements de cette sixième édition.


Lire la suite

Dans le n° 43 - Octobre 2012

Management et efficience hospitalière : une évaluation des déterminants

Démontrant que les hôpitaux utilisent l'ensemble des outils de gestion à leur disposition (outils stratégiques, de pilotage...), ces derniers ne fonctionnent que dans le cadre d'un management à la confiance et d'une gestion dialoguée des ressources humaines.

Le rapport constate que les pôles ne sont pas encore suffisamment mis en place et préconise d'investir dans la qualité de vie au travail vers un objectif d'amélioration de la qualité des soins.

Lire la suite

Dans le n° 43 - Octobre 2012

Horizon 2030 : vision pour les soins infirmiers ambulatoire

Ce document cherche à démonter l'intérêt que pourrait être le rôle croissant des infirmiers dans notre système de santé. Il propose des les intégrer au choix d'un" soignant principal " ou encore de leur donner un rôle accru dans la permanence des soins. Il considère qu'un rôle plus important des infirmiers en ambulatoire, par une meilleure observance des traitements et une gestion plus rigoureuse des médicaments, pourrait être une source d'économies considérables.

Lire la suite

Dans le n° 43 - Octobre 2012

Application des lois de financement de la Sécurité sociale

Le volet ressources humaines du rapport est principalement relatif aux ARS pour lesquelles elle recommande un pilotage plus soucieux de leur autonomie, une révision des CPOM et une simplification de la gestion des ressources humaines. Le rapport dénonce par ailleurs le rôle insuffisant de l'Ordre des médecins dans le contrôle des dépassements, les condamnations étant rares et peu sévères ; poussant l'assurance maladie à mettre en place des procédures en doublons. La cour recommande par ailleurs doter le Conseil de l'Ordre de pouvoirs de contrôle plus important s'agissant des conflits d'intérêts entre médecins et industrie.


Lire la suite

Dans le n° 42 - Septembre 2012

Outil d'auto-évaluation de l'optimisation du temps de travail auprès du patient en établissement de santé


Conçu pour aider les établissements à améliorer le temps de travail des professionnels auprès des patients, l'outil AETTAPES fourni également des éléments de support au dialogue de gestion. Il permet d'analyser la maturité organisationnelle du temps médical et paramédical ainsi que leur cohérence.

Téléchargeable sur le site de l'ANAP, le fichier permet de réaliser directement un état des lieux de l'organisation et du degré d'optimisation du temps de travail, contribue à identifier les points d'amélioration prioritaires et à commencer un travail de réflexion sur les organisations et le management des ressources et du temps.

Lire la suite

Dans le n° 42 - Septembre 2012

Les valeurs de service public

L'étude identifie les lieux de transmission et blocage des valeurs du service public et évalue les valeurs représentatives auprès de 5000 personnes des trois fonctions publiques : intérêt général, continuité -en particulier dans la FPH-, égalité de traitement et neutralité arrivent en tête. Ces valeurs se trouvent aussi être les plus fragilisées. Un clivage toutefois avec les attentes des personnes interrogées auprès des pouvoirs publiques parmi lesquelles on notera une attente d'efficacité pour la FPH. On notera également pour cette dernière l'importance de la solidarité, de la qualité et de la sécurité. Le RESP en conclut que la difficulté ne pèse pas tant sur les valeurs elles-mêmes que sur la difficulté à les faire vivre.


Lire la suite

Dans le n° 41 - Juillet 2012

Des restructurations hospitalières et des hommes

Trois histoires parallèles racontées par leurs acteurs : les opérations menées par la Mutualité française entre 2001 et 2008 à la Clinique Jules Vernes de Nantes et aux groupes hospitaliers mutualiste de Grenoble et de Vénissieux. Le livre relaie l'expérience de la gestion opérationnelle et quotidienne de ces restructurations : choc des cultures, pilotage, projet médical, projet social, communication... En en tire des recommandations. On y trouve également le témoignage de Benoît Péricard, ancien directeur d'ARH et de CHU sur ces opérations dans leur contexte.

Lire la suite

Dans le n° 41 - Juillet 2012

Piloter et manager les projets au sein du pôle

A partir de l'expérience des établissements ayant participé au dispositif " 100 pôles d'excellence " en 2010 et 2011, l'ANAP publie ce guide opérationnel pour mener à bien les projets au sein des pôles. Une partie est consacrée au pilotage : Définitions des projets, diagnostic, choix des critères, construction des plans d'action et mise en oeuvre d'un dispositif de pilotage. Une seconde partie est consacrée au management : conduite du changement, travail en équipe adhésion des équipes, prévention des conflits et communication.

 

Lire la suite

Dans le n° 41 - Juillet 2012

Rapport sectoriel des cliniques et hôpitaux privés

Le rapport annuel de l'hospitalisation privée fait, entre autres, le point sur ses ressources humaines en 2010: 41000 médecins dont 90% de libéraux et une augmentation de 15% du nombre de médecins salariés depuis 2007. On notera la prédominance des femmes chez les moins de 30 ans. 150 00 personnes sont des salariés " non médicaux ", en augmentation de 2%, dont un tiers d'infirmiers


Lire la suite

recevoir la newsletter