Parutions

 

Dans le n° 46 - Janvier 2013

Le rapport d'activité 2011 du CNG

Le mérite de ce rapport est de fournir un état des lieux et l'évolution relative aux différents corps de direction sanitaires et sociaux. Le nombre de directeur d'Hôpitaux continue de décroître lentement de 2,6% à 3290 personnes tandis que celui des Directeurs d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux et des praticiens hospitaliers est stable à respectivement 1873 et 41 000 personnes. Le nombre de directeurs des soins se replie de 4,5% à 860 personnes.


Lire la suite

Dans le n° 46 - Janvier 2013

La mobilité internationale des professionnels de santé

L'objectif ici est de connaître les enjeux pour le système français des mouvements de professionnels et d'étudiants de la santé. Si la France n'a pas opté pour un recrutement actif à l'étranger (7,4% contre 30% au Royaume Uni) ce taux augmente dans les territoires moins attractifs et dans les domaines en manque d'effectifs. La mobilité est facilitées dans l'Union Européenne et l'on pourrait être amené à l'encadrer voire envisager un espace européen de la santé, notamment en matière de formation.


Lire la suite

Dans le n° 46 - Janvier 2013

S'installer comme médecin hospitalier public

Ce livre permet d'aider les étudiants et les jeunes praticiens dans toutes leur démarches - du concours aux éléments statutaires - pour intégrer un établissement hospitalier public.

Lire la suite

Dans le n° 45 - Décembre 2012

Le management de pôles à l'hôpital

Les différentes contributions de l'ouvrage abordent plusieurs aspects du management de pôle. Sur la transformation de l'organisation, il apparaît que les premières craintes liées à une organisation provenant d'autres secteurs se sont révélées infondées même si le changement culturel que cela implique n'est pas encore tout à fait abouti. Le rôle des différents acteurs de la délégation de pôle est également décrit, laissant apparaître une place émergente mais à clarifier pour les directeurs délégués ou référents tandis que les chefs de pôles doivent trouver un équilibre entre leur tâches et leur mission de management. S'agissant des délégations, on notera une réflexion sur le positionnement avec la direction centrale et les fonctions supports. Au final, un bilan du management de pôle encourageant à ce jour selon les auteurs mais qui doit s'inscrire encore dans la durée pour parvenir à s'installer dans la culture hospitalière.


Lire la suite

Dans le n° 45 - Décembre 2012

Louis Gallois - novembre 2012

Le rapport place la santé comme prioritaire. Sans être novatrice, cette optique prend le contrepied des mesures drastiques de restrictions des dépenses de santé. Plusieurs économistes ont considéré la santé comme un bon levier de relance de l'économie, dans la mesure où il s'agit d'un bien considéré comme nécessaire, d'une activité de proximité non délocalisable, et d'un secteur concurrentiel largement basé sur l'innovation technologique. La difficulté est d'articuler politique de relance et politique de restriction des coûts, encore que les deux ne soient pas incompatibles, mais plutôt difficile à concilier dans un même espace temps. Pour ce faire, L. Gallois postule une politique de soutien financier de la recherche via BPI, avec une visibilité suffisante et une meilleure articulation des filières industrielles.


Lire la suite

Dans le n° 44 - Novembre 2012

La déontologie des cadres publics - pour un service public responsable

Une fois rappelées les règles statutaires et les chartres déontologiques des trois fonctions publiques, les règles de comportement sont ici mises en exergue. Pour autant, l'idée est de rappeler, en matière de déontologie et d'éthique, combien le sens de la responsabilité reste central. On retiendra notamment pour ce qui nous concerne la contribution de Bernard Tirel, " Ethique et management à l'hôpital : préserver les valeurs hospitalières dans le cadre de réformes ", dans laquelle, au de là de l'acception médicale de " l'éthique ", l'auteur érige cette dernière en une " morale de l'action " pour les managers hospitaliers, englobant l'intérêt du patient, la qualité et la sécurité des soins ainsi que les aspects économiques. A noter également dans la même collection, la parution du livre "le développement professionnel des cadres, apprentissage et gestion des connaissances".

Lire la suite

Dans le n° 44 - Novembre 2012

Améliorer la coordination des soins : comment faire évoluer les réseaux de santé ?

Environ 700 réseaux de santé cohabitent, formant l'un des principaux dispositifs de coordination pour un coût de 160 millions d'euros. Souhaitant améliorer leur fonctionnement et partant du principe que la coordination tend à être réalisée par les effecteurs de soins, l'idée est de faire évoluer les réseaux vers l'appui aux médecins généralistes et aux équipes de premiers recours, notamment sous les aspects médico-sociaux. Le guide se veut à la fois être un cadrage national sur le sujet mais fournit également une approche opérationnelle avec des fiches de retour d'expériences.

Lire la suite

Dans le n° 44 - Novembre 2012

Atlas de la démographie médicale

Ce document permet de faire le point sur les évolutions du nombre de médecins par catégorie. Stagnation des médecins en activité, hausse des retraités, baisse des généralistes libéraux mais hausse des spécialistes et enfin hausse de l'exercice salarié, en particulier à l'hôpital, sont les principaux enseignements de cette sixième édition.


Lire la suite

Dans le n° 43 - Octobre 2012

Management et efficience hospitalière : une évaluation des déterminants

Démontrant que les hôpitaux utilisent l'ensemble des outils de gestion à leur disposition (outils stratégiques, de pilotage...), ces derniers ne fonctionnent que dans le cadre d'un management à la confiance et d'une gestion dialoguée des ressources humaines.

Le rapport constate que les pôles ne sont pas encore suffisamment mis en place et préconise d'investir dans la qualité de vie au travail vers un objectif d'amélioration de la qualité des soins.

Lire la suite

Dans le n° 43 - Octobre 2012

Horizon 2030 : vision pour les soins infirmiers ambulatoire

Ce document cherche à démonter l'intérêt que pourrait être le rôle croissant des infirmiers dans notre système de santé. Il propose des les intégrer au choix d'un" soignant principal " ou encore de leur donner un rôle accru dans la permanence des soins. Il considère qu'un rôle plus important des infirmiers en ambulatoire, par une meilleure observance des traitements et une gestion plus rigoureuse des médicaments, pourrait être une source d'économies considérables.

Lire la suite

recevoir la newsletter