Management

Tout le management des établissements : fidélisation, gestion du temps de travail, relation hiérarchique...

 

Dans le n° 7 - Juin 2009

La rémunération des médecins et chirurgiens hospitaliers... et libéraux

En février 2008, la ministre de la Santé, de la jeunesse et des sports confiait à l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) une mission d'étude des rémunérations des médecins et chirurgiens hospitaliers. L'objectif poursuivi était de procéder en ce domaine à un état des lieux sur la base duquel pourrait être envisagées des propositions d'évolution des systèmes de rémunération.

Compte tenu à la fois du foisonnement des données disponibles en ce domaine mais également de leur opacité et de l'extrême difficulté qu'il y a à les croiser entre elles eu égard à leurs sources très diverses, les résultats du travail d'investigation de l'IGAS sont nécessairement imparfaits, parcellaires et comportent une marge d'erreur et d'approximation résultant de la quasi impossibilité qu'il y a à comparer des choses qui ne sont pas toujours comparables.

Les auteurs du rapport indiquent ainsi que la reconstitution des informations à laquelle ils ont procédé est " tributaire d'une juxtaposition d'incertitudes ".

Un certain nombre de données et de propositions d'amélioration du système actuel de rémunération figurant dans le rapport de l'IGAS méritent toutefois d'être étudiées.


Lire la suite

Dans le n° 6 - Mai 2009

Insécurité des soins : source d'inquiétude pour l'usager ou le personnel ?

Le médiateur de la République est désormais compétent pour aider les patients confrontés à un litige avec les hôpitaux. Au moment où sont reconnues les conséquences de drames liés à des dysfonctionnements hospitaliers, toute l'attention devra être portée sur le personnel pour éviter que la médiatisation de l'insatisfaction de certains patients soit porteuse de malaise ou de colère chez les professionnels.

Lire la suite

Dans le n° 6 - Mai 2009

Le reclassement temporaire ou définitif pour maladie ou handicap des personnels dans la fonction publique hospitalière.

L'allongement des carrières hospitalières notamment pour les soignants amène les DRH à traiter de plus en plus de reclassements temporaires ou définitifs.

Le reclassement est une démarche qui permet à un agent titulaire ou contractuel de droit public devenu physiquement inapte à occuper son emploi, d'exercer d'autres fonctions au sein de son service ou dans un autre service, à titre temporaire ou permanent.


Lire la suite

Dans le n° 5 - Avril 2009

Mieux prendre en compte la santé au travail pour optimiser le management des équipes

Le rôle de l'environnement professionnel sur la santé a été explicité dans les numéros 3 et 4 de " santé RH " et les principales pathologies qui affectent les personnels des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux sources d'un absentéisme important ont été rappelées.

La troisième et dernière partie de la thématique " mieux prendre en compte la santé au travail pour optimiser le management des équipes " est l'occasion de faire le point sur les différents moyens dont disposent les établissements pour devenir acteurs à part entière de cette prise en compte.

Pour cela, les établissements peuvent s'appuyer sur les outils législatifs, réglementaires ou institutionnels.

Ils disposent aussi de l'autonomie suffisante pour développer eux-mêmes une politique active en ce domaine et jouer un rôle moteur dans la prévention et la promotion de la santé de leurs propres personnels.


Lire la suite

Dans le n° 4 - Mars 2009

Mieux prendre en compte la santé au travail pour optimiser le management des équipes

Le numéro 3 de " santé RH " a été l'occasion de préciser le rôle de l'environnement professionnel sur la santé et de constater que celui-ci demeurait largement sousestimé. Les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux n'échappent pas à ce constat : ils génèrent eux aussi des pathologies qui sont encore trop souvent traitées par le mépris alors qu'elles induisent un absentéisme important qui grève les comptes de personnels.

Seule une meilleure compréhension de ce phénomène par les différents acteurs concernés peut permettre aux établissements de s'engager résolument dans une politique active de prévention du risque professionnel.

Les pathologies en relation directe avec les conditions de travail dans les établissements sont principalement les troubles musculo-squelettiques, le stress professionnel et le burn out.


Lire la suite

Dans le n° 4 - Mars 2009

Formation tout au long de la vie : les defis pour la drh

Les établissements hospitaliers seront les acteurs incontournables dans le cadre de la réforme de la formation. La réussite du nouveau dispositif dépend de l'évolution des pratiques des services ressources humaines : vers une gestion des personnes et non plus celle des actions de formations..


Lire la suite

Dans le n° 3 - Février 2009

Mieux prendre en compte la santé au travail pour optimiser le management des équipes

Les pathologies d'origine professionnelles constituent dans notre pays une donnée objective dont le coût direct et indirect est élevé pour la collectivité dans son ensemble. Trop longtemps négligée, y compris au sein des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux qui auraient pourtant dû jouer un rôle moteur en la matière, la prise en compte de la santé au travail est désormais pour ces établissements une nécessité notamment en terme de management.

Lire la suite

Dans le n° 3 - Février 2009

L'E-LEARNING : UN OUTIL DE DÉVELOPPEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

L'EXEMPLE DU CENTRE HOSPITALIER DE VERSAILLES

Lire la suite

Dans le n° 2 - Janvier 2009

LE HARCÈLEMENT : UN RISQUE PSYCHOSOCIAL QUI DOIT ETRE PRIS AU SÉRIEUX !

La Cour de cassation rappelle sans cesse l'obligation pour tout employeur de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la santé du personnel, et à ce titre celle de prévenir les agissements de harcèlement. A défaut, il peut engager sa responsabilité. La prévention s'impose !

Lire la suite

Dans le n° 2 - Janvier 2009

LES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES ET LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE

La publication du décret n°2008-824 du 21 août 2008 marque l'aboutissement pour la Fonction Publique Hospitalière (F.P.H.) de la réforme du droit de la formation initiée :

- d'une part par la loi n° 2004-391 du 4 mai 2004 qui a instauré la Formation Tout au Long de la Vie (FTLV) dans le secteur privé ;

- d'autre part par la loi n°2007-148 du 2 février 2007 relative à la modernisation de la fonction publique.

Véritable texte fondateur de la nouvelle formation professionnelle dans les hôpitaux, ce décret intègre les nouveaux dispositifs déjà mis en oeuvre depuis quelques années dans la F.P.H. tels que la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) et le bilan des compétences.

Il constitue surtout une refonte complète du décret n° 90.319 du 5 avril 1990 qui réglementait jusqu'à présent la formation continue des agents de la F.P.H.


Lire la suite

recevoir la newsletter