Management

Tout le management des établissements : fidélisation, gestion du temps de travail, relation hiérarchique...

 

Dans le n° 21 - Octobre 2010

Quel dialogue social à l'hôpital après la loi du 5 juillet 2010 ?

L'histoire du dialogue social dans la Fonction Publique Hospitalière est relativement récente : les fonctionnaires soumis à un statut, n'ont pas bénéficié aussi rapidement que les salariés du privé des avancées sociales liées notamment à la reconnaissance des droits syndicaux. Progressivement, les évolutions constitutionnelles (1946,1958) et législatives (loi du 13/7/1983) ont créé les conditions d'une représentation des fonctionnaires par les organisations syndicales dans le cadre d'un véritable dialogue avec les responsables publics, soit au niveau national, soit au niveau local. Cependant cette évolution ne s'est pas faite de manière identique dans les trois fonctions publiques (Etat, Territoriale et Hospitalière) qui, bien que régies par des règles communes, conservent néanmoins leur spécificité.

 

Lire la suite

Dans le n° 20 - Septembre 2010

L'intégration directe des fonctionnaires, de quoi s'agit-il?

La loi mobilité et parcours professionnel du 3 août 2009 crée un dispositif juridique nouveau en vue de favoriser la mobilité des fonctionnaires : l'intégration directe dans un corps.

Lire la suite

Dans le n° 20 - Septembre 2010

Risques psychosociaux, évitons le marché de dupes

La pression institutionnelle sur les risques psychosociaux (RPS) incite les entreprises à accélérer la mise en place de plans d'actions. La sollicitation de cabinets spécialisés est souvent le passage obligé. Un nouveau marché s'est largement ouvert depuis de nombreux mois, les candidats ne manquent pas pour répondre à cette nouvelle niche. Les intervenants viennent de différents univers, parmi les champs référentiels majeurs nous pouvons évoquer : la sociologie et la psychosociologie des organisations, la psycho dynamique du travail, la psychologie sociale, l'ergonomie du travail, et récemment les qualiticiens investissent également cette problématique.

Lire la suite

Dans le n° 19 - Juillet 2010

Les nouveaux métiers du champ sanitaire : quelles perspectives ?

Les ministres de la santé et de l'enseignement supérieur viennent conjointement de missionner le député Laurent Hénart afin d'étudier l'opportunité de créer de nouvelles professions dites " intermédiaires " dans le champ de la santé.

Ce n'est pas un hasard si, au moment même de la remise de la lettre de mission au député Laurent Hénart, Roselyne Bachelot annonçait au salon Hôpital expo avoir également confié une mission à Danielle Toupillier, directrice générale du Centre national de gestion (CNG) et à Michel Yahiel, président de l'Association nationale des DRH hospitaliers, destinée à " proposer des modalités de rénovation de la gestion des ressources humaines dans les établissements hospitaliers ".


Lire la suite

Dans le n° 18 - Juin 2010

REFORME DE LA FORMATION DES PROFESSIONS DE SANTE : une opportunité en termes de reconnaissance

Depuis de nombreuses années, le secteur de la santé est en pleine mutation : une évolution de l'offre de soin, de nouveaux besoins de santé, une démographie médicale menaçante, une volonté clairement affichée de maîtriser les dépenses de santé, une évolution substantielle des technologies, de nouvelles modalités de prise en charge de patients vieillissants et en conséquence, souvent pluri-pathologiques, une réorganisation significative des établissements de santé, des revendications récurrentes en matière de reconnaissance des professions de santé... Tous ces éléments sont autant de facteurs qui ont conduit à réinterroger les métiers de la santé et les compétences à mobiliser pour garantir la qualité de la prise en charge des patients.

Impulsée par la loi dite " de modernisation sociale " du 17 janvier 2002, la réforme des professions de santé est à présent engagée. Elle conduit à la mise en oeuvre des accords de Bologne traduits en France par la réforme " Licence-Master-Doctorat (LMD) ".

La réforme de la formation des infirmiers est entrée en vigueur suite à l'arrêté du 31 juillet 2009, qui vient rénover, de manière très substantielle, le programme de la formation initiale des infirmiers. A présent, les diplômes des professions de santé sont définis et étudiés sous l'angle de l'acquisition et du développement des compétences professionnelles.




Lire la suite

Mots clés : Formation

Dans le n° 17 - Mai 2010

Ne laissez pas les TMS fragiliser vos équipes !

Des situations de travail difficiles peuvent générer des troubles musculosquelettiques (TMS). Ces pathologies professionnelles sont à l'origine d'une perte d'efficacité tant pour les agents que pour l'établissement, sans compter le nombre de jours perdus chaque année. La prévention s'impose pour améliorer les conditions de travail et éviter la progression des TMS.

Lire la suite

Dans le n° 16 - Avril 2010

Comment prévenir et gérer les situations de violences en établissement ?

Depuis 2005, à la suite du drame vécu au Centre hospitalier spécialisé de Pau dans lequel deux infirmières ont trouvées la mort, le 18 décembre 2004, assassinées par un malade mental ayant été précédemment hospitalisé dans l'établissement, l'Observatoire national des violences hospitalières (ONVH) dénombre chaque année les actes de violence perpétrés dans les établissements de soins. Ceux-ci sont en hausse régulière. La majorité d'entres-eux n'entraînent pourtant pas de signalement judiciaire. Il n'en demeure pas moins vrai qu'une telle situation est préoccupante pour les patients comme pour les personnels. Les directions des établissements ne peuvent rester insensibles à cet état de fait et doivent au contraire se mobiliser en se donnant les moyens de prévenir et de gérer les violences hospitalières au mieux des intérêts de l'institution.


Lire la suite

Dans le n° 15 - Mars 2010

Autorité hiérarchique et autorité fonctionnelle

L'autorité hiérarchique

L'autorité hiérarchique est bien définie dans le statut des fonctionnaires. Elle est en général bien connue de tous, agents titulaires ou non titulaires de la fonction publique dans les établissements de santé, même si le rappel du devoir d'obéissance hiérarchique est parfois mal vécu. Dans le statut, l'autorité hiérarchique est aussi dénommée autorité ayant le pouvoir de nomination ou autorité ayant le pouvoir disciplinaire. L'autorité est donc bien affaire de pouvoir et introduit un lien de subordination entre deux acteurs.

Lire la suite

Dans le n° 14 - Février 2010

LES HOPITAUX, LES IFSI, LES UNIVERSITÉS ET LA MISE EN PLACE DU LMD :

Depuis septembre 2009, la formation des infirmier(e)s est officiellement engagée dans le processus L.M.D (Licence, Master, Doctorat).

En effet, la reconnaissance aux titulaires du Diplôme d'Etat d'Infirmier du grade licence sera accordée à partir de 2012 dès lors que les étudiants auront été inscrits en 1ère année à compter de la rentrée 2009.

Cette reconnaissance universitaire est cependant conditionnée à la signature au plus tard en juin 2010 de conventions de partenariat entre les établissements supports d'IFSI, les universités et les régions.

Elle nécessite également la création de Groupements de Coopération Sanitaire (GCS/IFSI) ayant pour mission de préparer et de faire signer les conventions de partenariat.

Les modalités de mise en oeuvre de ce dispositif ont été précisées par la circulaire interministérielle n° DHOS/RH1/DGSIP/2009/202 du 9 juillet 2009.


Lire la suite

Dans le n° 13 - Janvier 2010

Le DIF et la Fonction Publique Hospitalière

La réforme de la formation a démarré avec un protocole d'accord entre organisations syndicales et ministère de la fonction publique en novembre 2006. L'objet en filigrane était de faciliter les passerelles entre les trois fonctions publiques, bras de ce mouvement général de compilation des 3 derniers titres du statut des fonctionnaires. En clair, la formation était un moyen aisé d'acquérir les outils indispensables au glissement d'une fonction publique à l'autre, tout en garantissant une évolution de carrière positive.

Le texte fondateur de ce dispositif est la loi n°2007-148 du 2 février 2007 de modernisation de la fonction publique, applicable dans les trois fonctions publiques, qui a suscité une volumineuse suite réglementaire. Cette loi a substitué la notion de " formation professionnelle tout au long de la vie " à la formation permanente et à créé le congé pour validation des acquis de l'expérience, le congé pour bilan de compétences et le droit individuel à la formation.

Lire la suite

recevoir la newsletter