Edito

Les points de vues et perspectives sur les ressources humaines du secteur sanitaire, social et médico-social

 

Dans le n° 49 - Avril 2013

Suppression du jour de carence dans la fonction publique : quelques effets pervers sont à craindre


Pour les directions d'établissement, l'annonce de la suppression du jour de carence dans la fonction publique par le gouvernement à compter de 2014 n'est peut être pas une bonne nouvelle. Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF), ne s'y est pas trompé qui a fait connaître son opposition à cette mesure en indiquant que la mise en oeuvre d'un jour de carence dans la fonction publique hospitalière en 2011 avait fait chuter l'absentéisme dans les hôpitaux de 3 à 7% en un an, cette diminution pouvant même atteindre 20% dans certains établissements...

Pourtant la ministre de la fonction publique, Marylise Lebranchu, justifie cette mesure en invoquant l'aspect " injuste, inutile et inefficace " du jour de carence mis en oeuvre par le précédent gouvernement.

Lire la suite

Mots clés : Absentéisme, Santé RH

Dans le n° 48 - Mars 2013

La loi HPST ou la résistible ambition d'une si parfaite verticalité...

C'est une parfaite, trop parfaite, "verticale" que dessine la loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (loi HPST).

Le pouvoir descend rigoureusement et strictement sur cette "verticale" depuis le ministère des affaires sociales et de la santé jusqu'au corps intérieur des établissements publics de santé. Cette planification sanitaire d'origine étatique n'est certes pas nouvelle; elle est cependant pleinement réaffirmée par la loi HPST.

Lire la suite

Dans le n° 47 - Février 2013

L'hôpital aimant


Le recrutement des infirmières à l'hôpital est permanent. En particulier dans les établissements les plus isolés : une étude de la Drees a mis en avant une disparité territoriale de la densité infirmière de 1 à 1,7 d'une région à l'autre. La pyramide des âges vient en outre assombrir les perspectives. Le recrutement est souvent la tâche essentielle des responsables de l'emploi paramédical qui doivent faire face à un turn-over important.

Alors parfois tous les moyens sont bons : attribution de bourses, recours à des chasseurs de têtes et à l'intérim. Il faut parfois faire venir de l'étranger ces compétences indispensables au bon fonctionnement d'un établissement de santé.

Lire la suite

Mots clés : Attractivité, Infirmières, Santé RH

Dans le n° 46 - Janvier 2013

Une fin d'année assombrie par une tragédie, un début d'année qu'éclairera le pacte de confiance à l'hôpital ?

La fin de l'année 2012 fût endeuillée par le suicide d'une technicienne de laboratoire sur son lieu de travail, l'hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon. Âgée de 44 ans et mère de deux enfants, elle travaillait depuis 22 ans dans le service d'exploration fonctionnelle endocrinienne et métabolique de cet établissement.

Le plan de retour à l'équilibre financier aura eu raison des dernières résistances de cet agent qui donnait toute satisfaction dans l'exercice de ses fonctions. Il prévoyait en effet la réorganisation de la biologie hospitalière occasionnant un déménagement de ce service. Pour les différents acteurs de cet établissement ces circonstances ont, sinon provoquées, en tout cas favorisées une désespérance qui a conduit à ce drame. Le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, réuni en séance extraordinaire, a ainsi demandé la reconnaissance de ce suicide en accident du travail ainsi qu'une enquête destinée à " évaluer l'impact du contexte professionnel dans le suicide de la salariée ". Et les langues de se délier et de dénoncer une restructuration à marche forcée, une manipulation des agents, une absence de reconnaissance des compétences et des qualifications, une perte du sens du travail, des lacunes en termes de communication, d'information et d'accompagnement des personnels. De fait, une procédure d'accompagnement social des transferts avait été mise en oeuvre mais bien tardivement au regard tant du nombre de postes concernés (plusieurs centaines), que du calendrier (en octobre pour un déménagement prévu en décembre).

Lire la suite

Mots clés : Souffrance au travail

Dans le n° 45 - Décembre 2012

Décembre 2012 : le calendrier Maya peut-il concerner le système de santé?

Qu'arrivera-t-il le 21 décembre 2012 ?

Contrairement à la rumeur, les Mayas n'ont jamais prédit la fin du monde et encore moins fixé sa date. Ils avaient simplement calculé des cycles de vie, base du fameux calendrier Maya, le " Tzolkin ". C'est la combinaison de ce passage du temps avec le Tzolkin qui abouti au 21 décembre de cette année. Cette date correspondrait donc simplement à la fin d'un très grand cycle de vie...et au début d'un cycle nouveau.

Lire la suite

Dans le n° 44 - Novembre 2012

A son corps défendant

Sur un total initial de 685 corps de la fonction publique, 300 ont été supprimés entre 2007 et 2011 à l'initiative de l'ex RGPP. La question d'une éventuelle fusion des corps des Directeurs d'Hôpitaux (DH) et des Directeurs d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux (D3S) devient alors à son tour un sujet d'actualité.

Il est posé quelques mois après la loi relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique du 3 août 2009, laquelle contient des dispositions permettant de décloisonner les corps et les administrations. Cette loi offre aux fonctionnaires les moyens de construire des parcours professionnels hors de leur administration d'origine en leur garantissant des droits en matière de mobilité ainsi qu'un un accompagnement professionnel.

Lire la suite

Mots clés : Personnel de direction

Dans le n° 43 - Octobre 2012

Hôpital et santé publique : une rentrée morose en perspective

" Le gouvernement a fait le choix de faire de la santé une priorité en fixant l'ONDAM à 2,7% au lieu de 2,5% " a annoncé la ministre de la Santé au moment où la Commission des comptes de la Sécurité sociale faisait connaître les chiffres d'une lente réduction des déficits de l'assurance maladie et alors que les pouvoirs publics rendaient effectif un apport de recettes supplémentaires de 1,5 milliard d'euros dés cette année ( soit 5 milliards d'euros en année pleine) à cette même Sécurité sociale, dans le cadre du projet de loi de finances rectificative.

Ne faisons pas dans l'angélisme toutefois : un ONDAM à 2,7% rend nécessaire un énième plan d'économie dés cette rentrée. Le gouvernement va devoir en effet trouver plus de deux milliards d'euros pour pallier l'augmentation naturelle des dépenses de santé, de l'ordre de 4%.

Lire la suite

Dans le n° 42 - Septembre 2012

Les risques psycho-sociaux à l'hôpital, un sujet d'actualité

La ministre de la réforme de l'état, de la décentralisation et de la fonction publique a annoncé le 3 juillet l'élaboration d'un plan national de prévention des risques psycho-sociaux dans la fonction publique.

La conférence sociale des 9 et 10 juillet devait ainsi être l'occasion de " définir avec les organisations syndicales et tous les employeurs publics un calendrier et des thèmes de discussion pour les mois à venir " en listant des thématiques prioritaires comme les valeurs du service public, l'exemplarité des employeurs publics, les carrières et rémunérations des agents publics ou encore le dialogue social et ses moyens.

Lire la suite

Mots clés : Souffrance au travail

Dans le n° 41 - Juillet 2012

Les médecins volants : remède ou pis aller ?

En réponse à la raréfaction de l'offre de soins, peut-on considérer l'initiative récente de l'Agence régionale de santé de Bretagne comme satisfaisante et de nature à se généraliser dans un proche avenir? Celle-ci a facilité la mise en place d'un système de " médecins volants " sur le site de Belle-Île-en-Mer.

Cette expérimentation est une première.

Lire la suite

Mots clés : Métiers du secteur sanitaire, Médecins

Dans le n° 40 - Juin 2012

Réforme in extremis du droit syndical ...

En cette période de changement politique, le modèle de société est interrogé. Notre système social, socle de notre culture républicaine, est bousculé par nos engagements internationaux et communautaires. En clair, en ces temps chahutés par la crise, comment maintenir un système social, pour ne pas dire sociétal, auquel nos concitoyens sont aussi attachés qu'il est dit suranné voire obsolète ?

En premier lieu, la représentation syndicale induit un rapport de lutte des classes largement contesté. Depuis que Pierre Rosanvallon(1) a brillamment théorisé les postures syndicales, on convoite le modèle allemand, perçu comme plus constructif que le nôtre. Et aujourd'hui que l'Allemagne incarne une puissance économique que nous ne semblons pas capables d'égaler, nous nous interrogeons légitimement sur ces modes d'organisation du travail et de concertation qui ont pu permettre à nos voisins de construire un édifice solide et fiable, étanche à la crise mondiale.

Lire la suite

Mots clés : Représentation syndicale

recevoir la newsletter