Dans le n° 98 - Octobre 2017

Par Guillaume CHAMPENOIS

Avocat au Barreau de Paris

Houdart et Associés

 

Mots clés associés : Licenciement, Préjudice


L'agent public contractuel investi d'une fonction représentative et licencié sans l'autorisation préalable de l'inspecteur du travail dispose d'un droit à réparation du préjudice lié à la méconnaissance de son statut protecteur

Par un arrêt du 05 juillet 2017, le Conseil d'Etat censure un arrêt de la Cour administrative d'appel de Marseille aux termes duquel ladite juridiction avait rejeter la demande indemnitaire d'un masseur kinésithérapeute, membre du CHSCT, tendant à être réparé du préjudice né de son licenciement irrégulier ensuite de l'absence d'autorisation préalable de l'inspecteur du travail.



pic-login Identifiez-vous
Login :  
Mot de passe : OK
OU
Abonnez-vous
Tarif normal 1 an (11 numéros +  1 accès au site ) : 285 euros TTC.
Offre d'essai 1 mois.
Plusieurs accès dans un même établissement?
Consultez-nous au 09 81 07 95 76.
S'abonner


recevoir la newsletter